La technique de la peinture sous verre  l  Hinterglasmalerei  l  Reverse glass painting

Le premier musée en France dédié au fixé sous verre vient d’ouvrir en Savoie, à proximité d’Aix-les-Bains : le Musée du Revard. Etonnez-vous ! https://museedurevard.org

Le musée a aussi publié un livre consacré aux artistes contemporains du fixé : quelques extraits, c’est ici : Extraits

Connue depuis l’Antiquité, la peinture sous verre (appelée aussi la peinture sur verre inversé ou la technique du fixé sous verre) est une technique artistique complexe qui demande un travail minutieux. Venant de Byzance et d’Alexandrie, elle arriva en Europe au Moyen-Age et s’épanouit essentiellement à Venise. Pendant les siècles suivants, la technique sous verre trouva un terrain fertile en Europe Centrale, en connexion étroite avec le développement de l’art du verre. Ce fut le cas de la Bohème – pays d’origine de l’artiste – où la relation de l’homme avec le verre et sa magie a toujours été fortement ressentie.

L’artiste peint à l’arrière d’une plaque de verre en renversant les critères de la peinture traditionnelle. Elle trace d’abord les détails et les petites nuances et ajoute seulement ensuite les couches de couleur plus importantes. Il n’y a pas le droit à l’erreur !

La technique du fixé sous verre est un art ancestral qui permet au verre de se réinventer sans cesse par de nouveaux territoires de créativité.

Regardez aussi le site de ma mère Eva, spécialisée dans les fixés sous verre et qui m’a tout appris : http://www.hubner.kaderabek.fr/ Un certain nombre de ses oeuvres sont en vente sur mon site dans la catégorie “Les Tableaux de ma mère”.